Sud Ardèche

Santé Vitalité

Conscience Corporelle

Attention Concentration

Voici une succession de moments d'un même Cours de Taï Chi-Qigong de Base.

Le travail est limité à la Posture et au Mouvement du haut du corps seulement.

Nous recherchons d'abord une première aisance, stabilité, détente, fluidité et plaisir.

Viendront ensuite les déplacements et le travail de coordination Jambes/Bras.

--------------------------

Gong peut désigner plusieurs aspects :

la Répétition, l'effort et l'Entrainement,

la Qualité avec laquelle l'on Pratique,

la Culture de l'Energie en soi-même,

la pleine intégration d'une aptitude.

Dans un Enseignement il y a toujours nos trois composantes,

le Jing, le Qi et le Shen. Ils sont nommés les trois Trésors.

L'Exercice concerne toujours l'ensemble des parties de soi.

Cependant, au sein d'une Pratique, l'une de ces trois dimensions

est plus activée, les deux autres étant présentes en arrière plan. 

Jing Gong représente la Base Physique du travail.

Cela concerne surtout le système musculo-articulaire.

Le TaoYoga, techniques d'Etirement et de Respiration

contribue à retrouver l'Unité Corporelle et la Tonicité

ainsi que le Relâchement et la Flexibilité des tissus.

Qi gong désigne l'aspect Energétique.

Les principaux facteurs du travail sur l'Energie sont :

la Respiration, l'Intention et l'engagement par la Posture

du Centre Inférieur, TanTien, dans l'exécution du Mouvement.

Les Mouvements de Qigong constituent une Forme, un Contenant,

pour les Nei Gong, le terme générique qui évoque le Travail Interne.

Shen Gong concerne les Centres médian et supérieur,

le domaine du Coeur/Esprit, les Pensées et les Emotions.

La Méditation Taoïste s'appuie sur Qi gong et Jing Gong.

Un premier niveau de pratiques physiques et Energétiques

permet d'aborder sainement le travail de Clarification de l'Esprit. 

--------------------------

Taï Chi Chuan (Taï Ji Quan) évoque une suite de mouvements : une Forme.

Ces mouvements sont d'origine Martiale, c'est à dire que chacun d'eux enseigne un type de réponse, une adaptation spécifique dans une situation de combat.

C'est l'Art de la défense et de l'esquive en vue de la neutralisation d'une attaque.

De très nombreux "Styles" de Taï Chi Chuan proviennent de la Chine ancienne.

Lors des époques troublées, l'idée de survie était associée à savoir se défendre

et chaque Clan développait une technique qu'il gardait secrète pour se protéger.

En occident, les Styles que nous trouvons le plus sont : "Chen, Yang et Wu".

Enfin, chacun de ces Style se décline en de nombreuses versions nuancées...

Dans "Taï Chi Chuan", le dernier terme :"Chuan", évoque un Poing fermé.

C'est l'idée de Combat qui donne sa coloration aux termes : "Taï Chi".

Ainsi, par une convention tacite, nous parlons de "Taï Chi" pour signifier

une approche non Martiale de cet Art qui nous propose bien d'autres trésors.

A notre époque, nous nous intéressons bien moins à l'efficacité d'un Mouvement

qu'à la Forme Corporelle et la Présence à l'instant qu'il nous invite à incarner.

Une Forme Traditionnelle de Taï Chi, lorsqu'elle devient intégrée corporellement,

est destinée à contenir l'ensemble du travail dans les "3 Trésors : Jing, Qi, Shen". Elle constitue un véritable réceptacle pour les techniques internes, les "Nei Gong".

--------------------------

--------------------------

Contact :

Patrick Jutier

06 20 72 12 87

presencemouv@gmail.com